J'ai testé Dolphin, le nouvel outil de création de site de Jimdo

Fin 2017, Jimdo a lancé un nouvel outil de création de sites, Jimdo Dolphin. Au lieu de faire évoluer son outil Jimdo Creator, Jimdo a opté pour une stratégie de rupture, reprenant  à zéro la programmation d'un nouveau CMS. 

Objectifs de Jimdo Dolphin

  • Etre un outil tellement intuitif que n'importe qui peut créer un site sans aucune aide à part celle de l'intelligence artificielle 
  • Obtenir un site esthétique même si on n'a pas de logo ni de charte graphique (des images de haute qualité sont toutefois indispensables pour tirer parti des designs de Dolphin). 

J'ai testé JimdoDolphin !

Un de mes clients souhaitait créer un mini-site pour son activité de peinture de pièces de menuiserie. J'en ai profité pour découvrir Dolphin et voir jusqu'où il pouvait répondre aux besoins des entreprises.

Un design très plaisant

Le principal atout de Dolphin, c'est son design : actuel, pleine largeur, super responsive et esthétique.

En particulier :

  • Dolphin offre de multiples possibilités de mise en page absentes de JimdoCreator, notamment les bandeaux avec texte et bouton sur une photo (typique des sites Wordpress).
  • Les modules graphiques "préenregistrés" sont très esthétiques, par exemple les possibilités de présentation d'un menu ou les différents modèles de galerie.
  • Le design peut être personnalisé dans chaque page : plus besoin d'un bandeau partout, on peut avoir une grande photo dans l'accueil, des petites photos dans les pages produits et aucune photo dans la page Contact.
  • Le choix d'une palette de couleurs harmonieuse est une garantie de résultat esthétique, même si on n'a aucun sens des couleurs au départ. A noter une fonction encore plus géniale : la palette de couleurs dérivée des couleurs du logo.
  • Un filtre peut être appliqué sur les photos, ce qui est utile en cas de photo de mauvaise qualité ou pour ajouter du texte en surimpression.
  • Un logo n'est pas obligatoire, le site est esthétique avec une simple mention du nom de l'activité dans le "head". Idéal par exemple pour un site d'événement (https://contribuez-a-votre-guerison-1.jimdosite.com/).
  • Les polices proposées (titres et textes) sont actuelles et se combinent à merveille. Attention toutefois, elles ne peuvent pas être personnalisées. Si vous avez une charte graphique, tant pis pour vous. Mais si vous n'en avez pas, le résultat sera pro malgré tout. 

Attention, le design JimdoDolphin étant basé sur les visuels, il faut impérativement des photos de haute qualité réalisées de préférence par un photographe professionnel.

Bref, pour le design, coup de coeur pour JimdoDolphin. Mais je crains que, à terme, tous les sites JimdoDolphin se ressemblent. On le voit déjà dans les exemples proposés par Jimdo. Je trouve qu'il y a beaucoup plus de variété dans les designs de JimdoCreator (menu vertical, horizontal, déroulant, sidebar, etc.). 

Des fonctions très pratiques

Dolphin propose des fonctions absentes de JimdoCreator. Notamment :

  • A la création du site, la récupération automatique des contenus publiés sur les réseaux sociaux , page Facebook et compte Instagram notamment.
  • Un bouton "appelez-nous" (qui fonctionne sur smartphone uniquement)
  • De jolis boutons "réseaux sociaux" à droite de la navigation principale
  • Un bouton "publier" qui permet de mettre en ligne tous les changements en une fois
  • Des conseils pour l'optimisation du référencement et une connexion automatique à Google Search Console (utile pour soumettre le site à Google).

 

Mais aussi des lacunes

Jimdo Dolphin est un outil volontairement simplifié par rapport à JimdoCreator, lui-même beaucoup plus simple que des CMS comme Wordpress et Joomla. Il manque donc des fonctions fort utiles pour certains de mes clients. 

  • Pas d'élément "Widget / html" permettant d'intégrer un formulaire Google Form ou un agenda des disponibilités dans son site
  • Pas de possibilité de personnaliser la CSS avec ses propres polices
  • Pas de blog
  • Pas de possibilité d'examiner le code HTML d'une zone de texte
  • Pas de possibilité de déplacer un bloc de contenu d'une page à une autre
  • Pas de tableaux (ceci dit, c'est compliqué à lire, les tableaux sur le web)
  • Pour un site multilingue, obligation d'utiliser le premier niveau de navigation pour les langues, avec un menu déroulant sous chaque langue, solution peu ergonomique comparée à des sous-menus "statiques"
  • Pas de personnalisation SEO page par page : Jimdo reprend automatiquement le libellé du menu comme titre et le contenu du premier paragraphe comme "description" pour Google. Seule la page d'accueil peut avoir une balise titre personnalisée.
  • Pas de possibilité d'utiliser un domaine en .BE (j'espère que ça va changer !)

En outre, Jimdo Dolphin propose des tarifs plus élevés que JimdoCreator (la version de base à 9 EUR/mois est limitée à 5 pages). Et si vous regrettez votre choix ou si vos besoins évoluent, il n'est pas possible de passer de Dolphin à Creator sans refaire l'entièreté de votre site.

 

 

JimdoDolphin ou JimdoCreator, que choisir ?

Ce test est un premier essai sur un très petit site (3 pages). Je n'ai encore testé l'e-boutique de Dolphin ni les menus à plusieurs niveaux.

 

Dolphin est très simple d'utilisation, le résultat est esthétique, surtout si on n'a pas de charte graphique ni de logo. Je le conseillerais pour :

  • les toutes petites entreprises à caractère local (ex : boulanger, activité complémentaire)
  • un site temporaire (ex : un congrès, un mariage, une soirée,...)
  • un CV ou un portfolio en ligne

Selon moi, JimdoCreator reste le meilleur outil de création de site, alliant simplicité et fonctionnalités complètes. Je déplore que Jimdo mette l'ensemble de ses ressources techniques et graphiques sur "son nouveau bébé", Dolphin, n'apportant aucune nouveauté (notamment en design) pour les utilisateurs de Creator. Dans quelques années, les sites Creator auront vieilli et les utilisateurs devront se tourner vers un autre outil, chez Jimdo... ou pas.

Comment tester Dolphin ? Ou rester en Creator...

Sur son site, Jimdo propose désormais JimdoDolphin par défaut. Relégué au second plan, Jimdo Creator est accessible via un lien spécifique et est présenté comme "un éditeur de site web pour les experts". 

Et vous, que pensez-vous de JimdoDolphin ?

Laissez-moi votre commentaire ci-dessous. Je me réjouis de lire votre avis !

Écrire commentaire

Commentaires: 6
  • #1

    Hakase (jeudi, 21 novembre 2019 01:47)

    Merci Amaranthe. Quel courage vous avez eu d'essayer le builder uniforme ! (Fluilbder le dolphin?) Et vous vous en êtes très bien sorti malgré tout. Je partage entièrement votre analyse. Effectivement, pour les opérations temporaires, ou une activité qui génère de beaux visuels, (ils ne seront pas gênés par le design et prendront ainsi toute la place) pourquoi pas ? Ce sont nos amis photographes professionnels qui vont être contents. Peut-être.

  • #2

    Magali Lambert (jeudi, 21 novembre 2019 19:45)

    Merci Sylvie pour cette analyse pertinente que je partage à 100%.
    J'espère juste que jimdo ne delaissera pas à terme jimdo creator qui est un outil tellement pratique, tout en permettant de personnaliser les contenus et fonctionnalités selon les besoins.

  • #3

    Jean GLAUDE (vendredi, 22 novembre 2019 09:04)

    J'ai râlé quand j'ai voulu créer un nouveau site avec Jimdo et que, par défaut, je suis tombé sur Dolphin. C'est trop pré maché et on ne va guère aussi loin qu'avec Jimdo Creator. Certes, le design est beau, mais c'est tout. Il me faut plus de choix, plus de types de menu, plus de personnalisation et chaque page référencée sur Google et pas la page d'accueil uniquement. Sur mon site, j'ai un blog qui augmente fortement la visibilité de mon site et donc, le nombre de clients à la recherche d'un expert ingénieur architecte. Bref, une grosse déception. https://www.jeanglaude-architecte.be/

  • #4

    Fred (dimanche, 24 novembre 2019 21:20)

    L'uniformisation des sites est un problème qui m'inquiète également.

    Lorsqu'on cherche des exemples pour s'inspirer ou chercher la concurrence d'un marché, on trouve des listes de "designs" qui me semblent tous, rigoureusement… identiques ! Je ne comprends même pas comment les auteurs des articles peuvent commenter l'aspect ou l'ergonomie de leurs exemples : seules les photographies et le logo sont différents.

    Ce que tu as écrit dans ton article à ce sujet est parfait : avec Dolphin la photographie fera la différence (car le design du site est similaire aux autres). Ce serait assez démonstratif, et cruel, de remplacer les images de la page de choix du design Dolphin par la même image lambda…

    Mais les clients veulent-ils être comme tout le monde, ou bien, se distinguer… là est la question.

  • #5

    Frédéric (mercredi, 27 novembre 2019 21:57)

    Je n'avais que peu de connaissances en création de site, aussi j'ai beaucoup apprécié jimdo Creator qui laissait une grande liberté de modulation, à travers un choix - réellement - pertinent et diversifié de designs et de fonctions, laissant de plus la porte ouverte à l’apprentissage progressif du code. Et depuis que les designs sont tous responsives, Creator demeure ma préconisation préférentielle. Dolphin impose trop de paramètres et ne répond pas totalement à ce que mes client attendent du point de vue de la personnalisation. Il existe toutefois une attente importante formulée ainsi : "Je veux un site comme celui de… ". Pour ces clients, je peux effectivement conseiller Dolphin. à charge pour eux de se distinguer au travers des images qu'ils mettront en ligne.

  • #6

    hervé (mardi, 03 décembre 2019 17:52)

    j'utilise jimdo créator depuis 10 ans et je le trouve vraiment top !
    Dernièrement, un collègue à moi a fait l'erreur de commander jimdo dolphin au lieu du creator pour la création d'un autre site.
    Impossible de faire un site correct et complet avec cette version dolphin.
    L'entreprise jimdo a refuser de faire le remplacement ! il fallait que je paye une nouvelle fois l'abonnement pour pouvoir récupérer le nom de domaine.
    Je trouve que la politique de jimdo avec ses anciens clients est vraiment dommageable.